Lune et l'autre histoire... Lin et l'autre ouvrage

01 décembre 2018

Des coeurs encore et toujours...

Le souci, lorsqu'on emménage, c'est parfois de devoir trouver de quoi occuper les clous laissés par les locataires précédents...

Sur celui-ci, j'ai d'abord suspendu un coeur en métal, offert par ma soeur de coeur avant d'y ajouter d'autres coeurs retrouvés dans les innombrables caisses qu'il y avait à vider.

Ensuite, je suis tombée sur cette jolie broderie de Bent Creek et je l'ai ajoutée. Finalement, ça ne donne pas si mal, n'est-ce pas?

DSCN8866

D'autant plus que les coeurs sont à nouveau d'actualité pour moi...

Et oui, je n'en suis pas encore remise : un petit cadeau de la vie. Il suffit que deux collègues, qui se sont toujours bien aimés, de pratiquement le même âge et de sexe opposé vivent ensemble une dissolution de société.

Que lui se rende compte qu'il ne la verra sans doute plus jamais et qu'il est sans doute temps de se déclarer, d'autant plus qu'il l'a aidée à déménager, qu'il a essuyé ses pleurs,... Il suffit qu'elle, elle le regarde d'un regard neuf et se rende compte que vivre sans lui sera difficile...et voilà une belle amitié qui évolue en amour sincère.

Si heureuse...

Posté par Phenixx à 16:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 novembre 2018

Pour Noël...

Le canapé neuf a besoin de coussins... La belle excuse! Et samedi dernier, voilà la grille de point de croix de saison choisie, assez facilement finalement, parmi les coups de coeur en attente.

Parmi le fatras fourré en vitesse dans le buffet, il n'a pas été trop difficile de retrouver tambour, aiguille, paire de ciseaux, échevettes. Par contre, où donc avais-je fourré mes toiles à broder?

Et évidemment, qui cherche trouve... ce que justement on aurait bien besoin pour... mais où donc est passé cet ouvrage?

Et en passant, une finition patchwork à réaliser d'urgence s'est imposée :

DSCN8873

... Juste les dimensions requises pour placer sur le mur au-dessus du canapé : la précédente locataire m'a laissé quelques clous à habiller mais le cadre choisi en attendant mieux est bien trop petit! Mais ça, c'est une autre histoire, revenons à nos moutons  au Père Noël qu'il me faut broder.

Petite disgression : le coussin qui orne déjà le canapé, le voici de plus près :

DSCN8876

Vous aurez reconnu le modèle "The counting House" de LHN finitionné en coussin il y a... pffff.... passons!

Fils cadet m'ayant "emprunté pour toujours" ma paire de ciseaux de couture, me voici avec, en main, celle de ma grand-mère. Un petit coup de tournevis pour la rafistoler et j'avoue que ma main tremble un peu au moment de couper la toile aux dimensions requises. Suis-je toujours capable de couper droit? Ai-je les bonnes lunettes sur le bout du nez et surtout...ai-je bien calculé? 

Etape surfilage : allons bon, où ai-je bien pu planquer la pédale de la MAC? Et à quelle prise la brancher? Mais où sont donc passées les rallonges? Et cette bonne vieille MAC, après trois ans au moins de chômage, ne va-t-elle pas me lâcher? Il faudrait sans doute que je la huile?

Stress inutile, mais petit coup de fatigue : après avoir tout dérangé, il faut tout ranger à nouveau tout en tâchant de retenir où se trouve quoi en vue des prochaines recherches... Qu'il est fatigant de déménager!

Allons, c'est l'heure de manger mais sur le canapé se trouve tout ce qu'il faut pour m'éclater l'après-midi.

Et hier soir, ça donnait ça :

DSCN8877

Et bien sûr vous allez trouver le créateur tout de suite, hmmm?

Je suis assez satisfaire : à l'allure où je vais, c'est sûr, le coussin sera terminé pour Noël!

A bientôt, pour des nouvelles du jardin cette fois!

 

 

 

Posté par Phenixx à 08:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 novembre 2018

Olga

Voilà, l'appartment est rangé! Mais tant de petites finitions à y apporter... Et le jardin qui me réclame! Donc, les jours prochains, ce sera plutôt un petit retour sur mes ouvrages préférés que je vous propose...

Vous souvenez-vous d'Olga?

DSCN8867

Un jour d'orage, je l'ai tenue entre les mains, vaguement hésitante...

Car je ne sais sous quelle étoile je suis née, mais la vie ne s'est pas lassée de m'apprendre que rien ne nous appartient pour toujours.  J'en ai tant perdus en un demi siècle, des objets auxquels je tenais!

Où te placer, Olga, pour te retrouver très vite? Dans quelle caisse?

Nous sommes en août et il pleut sur mon histoire d'amour même si je semble être la seule des deux à m'en apercevoir. Je déménage pour emménager en couple et Olga fait partie de ce qui sera placé en garde-meuble le temps de trouver un appartement plus grand.

Mais je sais déjà que cette aventure devra cesser très vite, au risque de me perdre. Alors je regarde cette poupée faite de mes mains et je l'enfouis prestement dans une boîte tout en murmurant : "Je te promets, ce n'est pas pour longtemps". Promesse que je fais surtout à moi-même...

Voilà Olga, j'ai cru t'avoir perdue durant quelques jours et puis... une boîte en cachait une autre. Bonheur!

Il fera bon vivre ici, non? Qu'en penses-tu?

Posté par Phenixx à 11:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2018

La renaissance du Phénix

Tel le Phénix, dont j'usurpe dès à présent le nom, je renais une nouvelle fois des cendres d'un pan de ma vie.

Mais oui, nombre d'entre vous me connaissent déjà. Rappelez-vous ici et ...

Une nouvelle fois j'ai cru en l'amour, une nouvelle fois je me suis trompée. Mais je ne ressors pas amère de cette aventure. Bien au contraire, elle m'a ouvert les yeux sur ce que je désirais vraiment. Une petite pause en votre compagnie et je repartirai vers d'autres bras. Mais cette fois, je n'y laisserai plus mon blog, ni mon identité. Foi de Phénix. Cette résurrection est la dernière que je m'octroie. Et s'il est dit que je dois terminer ma vie seule, et bien il en sera ainsi.

Un jardin m'a permis de rebondir, jardin dont je suis tombée amoureuse au détour d'une annonce de location :

IMG_20181111_133806

Je suis à présent en plein emménagement. Quelques meubles doivent encore arriver et côté déco, ça cogite un max dans ma tête.

Côté patch, et bien j'avoue que nombre d'ouvrages terminés ne me "parlent" plus. Je pense abandonner nombre d'en cours. C'est peut-être dû au fait que d'une maison vieillotte bien que pleine de charme je sois passée à un appartement "rez-de-chaussée" flambant neuf et lumineux. Tandis que j'écris, ma vue, vous l'avez sous les yeux : tout un pan de mur n'est en fait qu'une immense baie vitrés donnant sur le jardin!

Jardin que je me réjouis de découvrir au printemps. Il paraît que fleuriront tulipes, narcisses et jacynthes,... mais où? Mystère! Et une fois repérés ces bulbes, je m'en donnerai alors à coeur joie pour embellir ce petit paradis.

Je file redécouvrir vos blogs! A bientôt pour une autre histoire?

Posté par Phenixx à 13:54 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :